La vignette Crit’air entre en action à Rennes et en Isère

La vignette Crit’air entre en action à Rennes et en Isère

Selon les informations retransmises par certains médias (dont France Bleu), l’obligation de la vignette Crit’Air va voir le jour dans la ville de Rennes (Bretagne) et dans le département de l’Isère (38).

Pourquoi ce changement soudain pour la vignette Crit’Air ?

En ce qui concerne Rennes et Grenoble, l’enjeu reste le même, lutter contre la pollution afin d’améliorer la vie des riverains.

En Isère, il est déjà obligatoire de posséder la fameuse vignette anti-pollution sur votre véhicule, elle doit être apposé sur le pare-brise de votre voiture afin de pouvoir circuler. Tous les véhicules circulant en Isère et ne possédant pas la vignette Crit’Air peuvent se voir recevoir une contravention pouvant aller jusqu’à 135€. Les restrictions concernant la pollution seront plus strictes pour les Isérois, tout les véhicule possédant des vignettes de catégorie 4 et 5 n’auront pas le droit de circuler après 3 jours consécutifs de pollution.

A Rennes, c’est à partir du 1er octobre 2018 que les véhicule ne disposant pas de la vignette Crit’air n’auront plus le droit de circuler dans tout le département de l’Ile et Vilaine. La circulation alterné entrera en vigueur après 4 jours de pic de pollution et tout les véhicule ne possédant pas d’écopastille ne pourront pas circuler. Contrairement à l’Isère, à Rennes c’est au bout du 6eme jour de pollution que les véhicule équipés de vignette 4 et 5 ne pourront plus circuler en ville.

Ces mesures devraient inciter de nombreux automobilistes à se procurer une vignette pour ne pas risquer d’être en infraction.

Quelle est le coût de la vignette Crti’air ?

Par chance pour les concernés, le tarif de la vignette est en baisse depuis le 1er mars dernier puisqu’il est passé de 4,18 à 3,62 euros, frais postaux compris.